Accueil/Blogue /Relever les défis d'implanter un cadastre mis à jour automatiquement

Relever les défis d'implanter un cadastre mis à jour automatiquement

Dans l'article précédent, Travailler avec un cadastre mis à jour de façon automatisée, nous avons abordé la solution SOLO Cadastre Plus qui permet de répondre aux besoins de produire des couches de données cadastrales et de les maintenir à jour de façon automatisée. Nous avions initialement utilisé cette solution pour répondre au besoin d’une des 10 plus grandes villes au Québec de produire et maintenir à jour des données cadastrales. Dans le présent article, nous partagerons avec vous les défis rencontrés tout au long du projet d’implantation de notre solution.

Avant d'aller plus loin, je vais me permettre une mise au point sur l'utilisation du terme défi. Le mot défi est un bien beau terme pour parler des problèmes rencontrés et résolus tout au long d’un projet. Au cours de ma carrière, il est rarement arrivé qu'un collègue ou un membre de mon équipe m'aborde en me disant: «Rémy, nous avons un défi!». Honnêtement j'entends bien plus souvent: «Rémy, nous avons un problème!». Problèmes ou défis, l’important est d'avoir une équipe techniquement forte qui est en mesure de les résoudre avec la bonne attitude pour justement transformer ces ‘’problèmes’’ en ‘’défis’’.  Voici donc les 3 défis surmontés au cours de notre mandat.

Mettre de l’ordre dans les dossiers cadastraux

En début de mandat, notre équipe s’est trouvée face à plus de 16 000 dossiers résultant de diverses opérations cadastrales en territoire rénové (OCTR) datant de 1996 à 2015. Vous comprendrez qu’à travers ce nombre important de dossiers nous avons eu la possibilité de traiter l'ensemble des cas possibles. Nous les avons donc divisés en 3 catégories: les mandats de rénovation cadastrale, les mises à jour graphiques et descriptives et les corrections et annulation de mandats et d'OCTR.

Valider la séquence de traitement des données

Malgré une numérotation séquentielle des dossiers, nous avons constaté quelques incohérences qui nous ont amenés à développer une méthode et des outils pour valider la séquence de traitement des données. La validation de la séquence permet un traitement logique des données et assure que les nouvelles données ajoutées soient réellement nouvelles ou qu'elles remplacent une donnée existante. De plus, l'ensemble des données est validé avant le chargement ce qui permet d'optimiser le temps de chargement en évitant les arrêts.

Une fois les dossiers dans le bon ordre, d'autres défis restent tout de même à relever. Nous avons vite constaté qu'assurer un traitement automatisé sans arrêt demande aussi une validation en amont de la structure des fichiers descriptifs (.d01) et des fichiers graphiques (.dxf). Devinez quoi? Nous avons aussi développé une méthode et une solution pour résoudre ce problème (relever ce défi!).

Surveiller de près le chargement automatique

Malgré toute cette préparation, des incohérences peuvent être détectées lorsque le chargement est en cours. C'est pourquoi dès qu'une problématique impliquant une incohérence dans les données est détectée, un mécanisme assure l'arrêt du traitement. Ces erreurs pourront être facilement corrigées à l'aide d'une procédure que nous avons développée.

L'automatisation d'un processus demande qu'on mette en place des mécanismes de suivi. Il est important pour la personne qui pilote la production des données du cadastre d'avoir l'esprit tranquille pendant que la solution travaille à la création des données en arrière-plan. Afin de répondre à ces préoccupations, un mécanisme d'assurance qualité en continu valide l'intégrité de la base de données après le chargement de 50 dossiers. Un système d'alerte utilisant le fil d'actualité twitter permet l'envoi de messages sur l'avancement du traitement en temps réel permettant au pilote d'avoir un statut des traitements en direct.

Offrir un cadastre à jour contenant plus de 16 000 dossiers

Nous pouvons aujourd'hui affirmer que notre équipe d’experts-conseils et de développeurs-analystes a relevé l'ensemble des défis rencontrés tout au long du projet. Nous avons été en mesure de produire un cadastre complet à partir de plus de 16 000 dossiers. Notre client possède aujourd'hui un cadastre à jour et l'ensemble des outils qui lui permettront de continuer à intégrer les mises à jour à venir : notre cadastre est en constant changement. Envie d'en savoir plus sur la solution SOLO Cadastre Plus

 

Image1_blogue_cadastre_FluxDeTravail

À travers ce projet Consortech a bien démontré sa capacité à tirer profit de la multitude de données de son client et à intégrer les mises à jour de façon automatisée vers son système cadastral. Tout ceci grâce à l’engagement des membres de l’équipe à livrer une solution, quelles que soient les embûches. (Oups! Je devrais plutôt dire les défis! )

Vous souhaitez échanger sur le sujet avec une équipe pragmatique, curieuse, intéressée à vos projets et ouverte d’esprit? Contactez-nous!

Rémy Pelletier

Président

icon-info-gros
Envie d'en savoir plus ?
Envoyer par courrielImprimer
AutodeskSafe SoftwareCodebook

Partenaires

Autodesk
Consortech
6300 Auteuil. Bureau 505
Brossard (Québec)
J4Z 3P2  Canada
Sans frais
1 888 276-0543
Suivez-nous sur LinkedIn
ConsortechGroupe d'intérêt ETLGroupe d'intérêt BâtimentGroupe d'intérêt Infra