Accueil/Blogue /Navisworks pour le 2D ? Pourquoi pas !

Navisworks pour le 2D ? Pourquoi pas !

Tous ceux qui connaissent ou ont entendus parler de, savent que Navisworks est une GROSSE MACHINE qui gère et manipule des dizaines de types de fichier D.A.O. en 3 dimensions. Pour différentes raisons comme la détection d’interférences, la visualisation de l’échéancier appliqué au modèle, l’échange des données et la prise de quantités, cet outil révolutionne le domaine de la gestion de projet. Évidemment, je n’oublie pas de mentionner le BIM pour lequel il est indispensable.

 

Bien que Navisworks soit surtout utilisé dans le domaine du bâtiment, je tiens ici à m’adresser particulièrement aux Tech du génie civil. Et si vous utilisiez Navisworks pour la 2D, les plans D.A.O. « ordinaires ». La détection d’interférence et l’échéancier sont impensables à ce niveau, mais qu’en est-il de la prise de quantités? Certains trouveront l’idée farfelue, mais imaginez une situation où vous recevez des PDF et devez estimer les quantités de béton pour les trottoirs, les bordures, les superficies pour le pavage ou les espaces à tourber. Navisworks vous offre tout le nécessaire pour vous exécuter dans cette aventure, sans oublier les rapports.

 

Dès le départ, lorsque vous insérez un PDF 2D, Navisworks le reconnait comme tel et les commandes s’adaptent en conséquence. Les fonctions 3D deviennent ombragées, laissant ainsi toute la place aux commandes pertinentes. Pour le calcul de quantités, le « Quantification Workbook » offre des boutons pour sélectionner ou dessiner des espaces et des limites qu’il utilisera dans le calcul des superficies et des longueurs.

À titre d’exemple, je sélectionne l’item dans lequel je veux insérer la superficie des trottoirs (1). Je trace les contours avec la fonction Superficie (2) et Navisworks affiche le résultat (3).

Image1_blogue_navisworks

Je peux déterminer autant de superficies nécessaires et j’aurai en tout temps les données pour chaque sélection et le total.

Au final, je produis un rapport en fichier Excel avec lequel je peux présenter mes résultats tels quels ou modifier le fichier pour ne faire apparaitre que les données nécessaires. Si vous connaissez l’épaisseur de la dalle de béton, vous ajoutez une ressource au catalogue qui vous calcule le volume en même temps. Volume pour chaque item et volume total.

Image2_blogue_Navisworks

Les calculs sont affectés par l’échelle du dessin et affichés en valeur réelle. L’échelle est déterminée dès l’insertion du plan dans Navisworks. Si vous déplacez ou tournez le plan, tout ajout suit le mouvement. On peut aussi sélectionner des objets, comme des bornes d’incendie, pour en faire le décompte et insérer le résultat au rapport.

 

Des heures de plaisir à vous en parler, mais vous seriez convaincu en l’essayant. Si vous possédez la Suite Infrastructure Premium ou Ultimate, vous avez accès à ce bel outil. Installez-le et essayez-le. Courage! Toute nouvelle technologie demande une certaine adaptation, mais en retour vous obtiendrez un outil qui vous facilitera peut-être la vie.

Par Martin Côté

Expert-conseil en génie civil

icon-info-gros
Envie d'en savoir plus ?
Envoyer par courrielImprimer
AutodeskSafe SoftwareCodebook

Partenaires

Autodesk
Consortech
6300 Auteuil. Bureau 505
Brossard (Québec)
J4Z 3P2  Canada
Sans frais
1 888 276-0543
Suivez-nous sur LinkedIn
ConsortechGroupe d'intérêt ETLGroupe d'intérêt BâtimentGroupe d'intérêt Infra